Le pouvoir bénéfique des mains


pdfarchive.info

Image associée Image associée

Ouvrage: Le pouvoir bénéfique des mains

Auteur: Dr. Brennan Barbara Ann

Année: 1987

Traduit de l’américain par Annick Sinet

 

 

 

Ce livre est dédié à tous ceux qui cherchent à
revenir dans la maison céleste.

 

L’amour est le visage et le corps de l’Univers, son tissu
conjonctif, l’étoffe dont nous sommes tissés, l’expérience de la
totalité de son être et la connexion à la Divinité universelle.
Toute souffrance résulte de l’illusion de la séparation, génératrice
de peur, de haine de soi-même et éventuellement de
maladie.
Vous êtes maître de votre vie. Vous pouvez la dominer
beaucoup mieux que vous ne le supposez. Vous pouvez très bien
vous guérir vous-même d’une maladie en phase terminale.
La seule maladie réellement « terminale » est la condition
humaine. Mais l’existence n’a rien de terminal et la mort n’est
qu’un simple passage à un autre niveau d’existence.
Je voudrais vous inciter à franchir les limites de votre vie, à vous
considérer d’un regard différent, à vivre sur le fil tranchant du
temps et à vous autoriser à naître à une nouvelle vie à chaque
minute de votre existence.
J ’aimerais vous encourager à dépoussiérer quelque peu le
moule de votre expérience de vie.

 

Avertissement
Le livre de Barbara Ann Brennan est bien autre chose qu’un
simple ouvrage de praticien désireux de faire connaître sa
méthode. S’il est avant tout le reflet d’une trajectoire de scientifique
et de thérapeute, il se réclame aussi d’une approche
intellectuelle, métaphysique et spirituelle très personnelle. C’est
pourquoi il est essentiellement novateur et justifie un avertissement
de principe, voire certaines précautions de lecture.
La réputation de Barbara Ann Brennan la classe aujourd’hui
parmi les meilleures magnétiseuses et les praticiennes les plus
aptes à comprendre et à traiter les multiples aspects du champ
d’énergie humaine.
La première et la deuxième partie de son ouvrage nous
familiarisent avec la théorie des champs énergétiques et ses
applications à la psychothérapie. Elles sont de facture relativement
classique et ne sauraient surprendre : elles attestent des
grandes connaissances et de la maîtrise de l’auteur quant aux
techniques thérapeutiques les plus performantes en la matière.
De ce point de vue, Barbara Ann Brennan s’inscrit dans la lignée
de théoriciens et maîtres à penser unanimement reconnus.
La singularité du thérapeute dans l’approche, la compréhension
et le traitement de ses patients s’exprime, en revanche, avec
une réelle originalité dès la troisième partie. Barbara Ann
Brennan nous invite alors à entrer dans un univers tout autre, où
la spiritualité et une certaine philosophie rejoignent la médecine.
Allant jusqu’au bout de ses recherches incessantes et de sa
pratique qu’elle nous fait découvrir jusque dans les moindres
détails, elle nous révèle ses conceptions de la vie et de la mort.
Elle évoque pour nous sa croyance en la réincarnation et les
incidences de cette prise de position sur son activité de praticien.
Nous suivons pas à pas l’intégration de cette approche intellectuelle
dans son vécu le plus immédiat.

Soyons clair : Barbara Ann Brennan ne cherche pas à plaire
ou à convaincre, encore moins à s’inscrire dans un quelconque
courant à la mode ; elle n’a rien à vendre. Elle se contente de
poursuivre sa carrière et d’enrichir sa pratique, d’agir et de nous
informer de la conception très personnelle qu’elle a de son
métier.
Il n’en demeure pas moins que cette ouverture vers une
philosophie de la vie fortement teintée de spiritualité ne peut que
nous interpeller. Il est vrai que, d’autre part, elle se situe hors du
cadre médical « classique » limitant habituellement cette profession.
Enfin, nous ne pouvons ignorer que les conceptions émises
se rattachent en droite ligne à un courant de pensée largement
répandu de par le monde depuis plusieurs siècles, faisant référence
aux mêmes données et paramètres spirituels ; il suffit pour,
s’en convaincre de constater que dans de nombreux pays une
importante littérature spécialisée de haut niveau s’attache à ces
sujets et mérite l’intérêt de tous.
C’est pourquoi, avant même de porter un jugement sur
l’ouvrage de Barbara Ann Brennan, nous invitons toute personne
qui s’étonnerait d’une telle approche à prendre connaissance
des multiples aspects et fondements de cette orientation de
pensée.
S’il est essentiel pour tout un chacun de se forger une opinion,
encore faut-il le faire en connaissance de cause. Or comment se
faire une idée juste sans avoir tenté d’approcher soi-même, aux
sources les plus fiables et authentiques, ce dont il est question ?
Barbara Ann Brennan nous fait découvrir ainsi les sept
chakras et leurs fonctions respectives, l’observation de l’aura de
chaque individu et les diagnostics qu’il est possible d’en tirer.
Dans la quatrième partie, l’auteur poursuit son avancée hors
des sentiers battus et va encore plus loin. Elle aborde un grand
nombre de notions reconnues en certains milieux spirituels
depuis fort longtemps :
– les « pouvoirs », qui permettraient à tout individu d’avoir un
accès direct à l’information ;
– la capacité de « lecture à distance », offrant la possibilité de
sonder littéralement l’état physique d’un individu hors de sa
présence ;
– l’existence des fameuses « archives akashiques » que la plus
haute spiritualité considère depuis fort longtemps comme le
grand livre de toutes les destinées humaines ;
– l’existence de « maîtres spirituels », qui depuis une autre
dimension contribueraient à guérir les humains dans certaines conditions
particulières ; – les contacts possibles de tout individu avec son « guide spirituel », afin d’éclaircir la trajectoire de sa vie.
Cette logique, cette volonté de réunir le médical et le spirituel,
conduit Barbara Ann Brennan à intégrer dans sa pratique les
notions de karma et de vies antérieures, insistant sur le fait que
celles-ci ont inévitablement une incidence sur notre évolution
présente et nos maladies d’aujourd’hui.
C’est donc bien un raccordement essentiel à la spiritualité que
préconise l’auteur du Pouvoir bénéfique des mains, soulignant à
l’attention des thérapeutes que l’aboutissement véritable de leur
fonction réside dans l’appartenance à une communauté spirituelle
– pour laquelle les notions d’amour et de foi sont indissociables
-, le but final recherché étant la guérison de l’âme, sans
laquelle on ne peut durablement parvenir à la guérison du corps.,
En conclusion, selon Barbara Ann Brennan, pour aller véritablement
jusqu’au bout de sa pratique, le thérapeute se doit de
vivre simultanément dans deux mondes : l’un spirituel, l’autre
physique. On l’aura compris, son livre, destiné à la fois aux
thérapeutes et aux patients, se veut le reflet d’une trajectoire
originale parce que très personnelle.
Libre à chacun de s’interroger sur les questions et les curiosités
qu’il ne manquera pas de susciter au plus profond de tout lecteur
ouvert et attentif, mais aussi sur ces possibles autres dimensions
de notre univers et de nous-même.

 

Préface
Nous vivons dans une ère nouvelle où, pour paraphraser
Shakespeare, « il existe pour l’homme, entre le ciel et la terre,
toujours plus d’éléments inconnus ». Ce livre s’adresse à ceux qui
cherchent à comprendre leurs processus physiques et émotionnels
au-delà du cadre de la médecine traditionnelle. Il traite de
l’art de guérir par des voies tant physiques que métaphysiques,
ouvre de nouveaux horizons sur les concepts d’identité psychosomatique
étudiés par Wilhelm Reich, Walter Canon, Franz
Alexander, Flanders Dunbar, Burr et Northrup, et bien d’autres
chercheurs dans ce domaine.
L’auteur y expose ses expériences de magnétiseuse et retrace
l’historique des recherches scientifiques sur le champ d’énergie
humaine et l’aura. Ce livre est unique en ce qu’il relie la
psychodynamique au champ d’énergie humaine et décrit les
variations de ce champ d’énergie en fonction de la personnalité
de chacun.
Les causes de la maladie vues sous l’angle de concepts
métaphysiques sont définies en dernière partie et mises en
relation avec les perturbations énergétiques de l’aura. Le lecteur
trouvera aussi une définition de la nature de la guérison spirituelle
et des rapports existant entre le magnétiseur et le patient.
Ce livre se fonde sur les expériences subjectives de l’auteur,
nantie d’une formation scientifique de physicienne et de psychothérapeute.
L’alliance de ses connaissances objectives et de ses
expériences subjectives forme une méthode exceptionnelle en
son genre pour étendre la conscience au-delà des confins du
savoir objectif.
Ceux qui sont ouverts à cette approche trouveront dans cet
ouvrage un matériel extrêmement riche en enseignements à
mettre en pratique. Je conseille à ceux qui opposent à ce propos
des objections majeures d’ouvrir leur esprit et de se poser
simplement la question suivante : « L’existence de cette nouvelle

perspective allant au-delà de l’expérimentation logique et
objective est-elle envisageable ? »
Je recommande chaleureusement ce livre à ceux qui portent
un intérêt passionné au phénomène de la vie sur le plan physique
et métaphysique. Il est le résultat de nombreuses années de
travail, d’efforts assidus. Il décrit l’évolution de la personnalité
de l’auteur et le développement de ses dons particuliers de
magnétiseuse. Le lecteur pénétrera dans un monde fascinant,
rempli de merveilles.
On ne saurait trop louer Mme Brennan d’avoir eu le courage
d’offrir à tous le fruit de ses expériences subjectives et objectives.
John Pierrakos
Institute of Core Energetics, New York
Auteur du Noyau énergétique
de l’être humain, Editions Tchou.

 

 

PREMIÈRE PARTIE
VIVRE SUR UNE PLANÈTE ÉNERGIE

 

« Je maintiens que le sentiment religieux cosmique
est la motivation la plus forte et la plus
noble de la recherche scientifique. »
Albert Einstein

suite PDF