Sottise du Gentil : les Rothschild


Sottise du gentil.jpg  https://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/0/04/Arnold_Leese.jpg

Ouvrage: Sottise du Gentil : les Rothschild

Auteur: Leese Arnold

Année: Londres 1940

Traduit par
Valérie Devon
En complément : Le Bolchevisme est juif
wikipedia
Arnold Spencer Leese (1877-1956), né à Lytham St Annes (en), Lancashire, était un homme politique britannique.
Les British Fascists (en) seront rejoints en 1924 par Arnold Spencer Leese, un vétérinaire âgé de 45 ans. Il écrit un petit ouvrage : Fascism for Old England (Le Fascisme pour la vieille Angleterre).
Il se lie d’amitié avec Arthur Kitson1, réformateur monétaire. Grâce à cette relation, il rencontre Henry Hamilton Beamish (en), fondateur de la Britons Society (en). Celui-ci va inculquer à Leese ce qui deviendra son cheval de bataille : la primauté de la race et la lutte contre la « Conspiration juive mondiale ». Selon Beamish, on ne pouvait être patriote sans être antisémite.
En 1928, Leese fonde, à Chandos House, à Londres, l’Imperial Fascist League (en) dont la philosophie est le national-socialisme. Il en devient le chef en 1930. Son organe officiel est la revue The Fascist. La ligne du parti sera un fascisme racial pur et dur. Mais le succès ne suit pas, à cause de l’ascension fulgurante de Oswald Mosley, et l’estimation n’est que de 1 000 membres en 1939.
Arnold Spencer Leese (1878 – 1956)
Arnold Leese était la parfaite mouche du coche sur le dos
de l’establishment britannique. En raison de son insistance
pour que la Grande-Bretagne ne s’engage pas dans une guerre
avec l’Allemagne et ainsi sauver des millions de vies et par la
même occasion l’Empire britannique, allant donc contre la
volonté des juifs, il fut emprisonné sans inculpation ni procès
en vertu du Règlement. 18b. L’un des grands faits cachés
concernant la Deuxième Guerre mondiale est que les pouvoirs
« démocratiques » (« Alliés ») ont, de façon similaire à celle des
puissances de l‟ « Axe », emprisonné les opposants politiques.
Alors, quelle est la différence ?
« Cui bono, cui Bono… »

PRÉFACE
Ce petit livre a été produit avec l’intention de combler un vide, qui,
selon l’auteur, n‟a que trop duré. Les travaux sur les Rothschild
sont nombreux, mais presque tous ceux-ci sont soit
intentionnellement inexacts, soit, comme le chef-d’oeuvre du comte Corti,
longs et plutôt ennuyeux. Mon livre ne contient rien de superflu et doit
être lu lentement.
Je ne me préoccupe pas des anecdotes sur les Rothschild, et ni leurs
« sarcasmes », ni leur « charité » ne m‟inspirent. Je ne m’intéresse pas aux
Rothschild en tant qu’hommes ou robots, mais seulement en tant que
juifs ; ce livre, qui a été condensé afin d’être à la portée de tout travailleur
ou travailleuse, traite des principaux aspects du contrôle sur les Gentils par le
poids de l’argent, un contrôle utilisé à des fins non Gentilles.
En ce qui concerne les 150 dernières années qui ont été riches en
évènements qui ont secoué le monde, il n’a pas été facile de condenser ce
que je dois dire dans le cadre d’une publication à un shilling. Pour
permettre à ceux qui ont oublié leur histoire ou (soyons honnêtes) ne
l’ont jamais apprise, afin de suivre le récit plus facilement, un calendrier
de certains des principaux évènements historiques de la période suit cette
préface, et je conseillerais au lecteur d‟avoir à portée de main, lors de la
lecture du livre, un carnet d’histoire scolaire ordinaire afin de s‟y référer à
l‟occasion.
Sur la page suivant le Calendrier, le lecteur trouvera une liste des
principaux ouvrages à partir desquels des citations, etc. ont été tirées,
ainsi que les lettres de l’alphabet utilisées comme références à ceux-ci.
Ainsi, par exemple, le signe (B, Vol. IV. p. 272) se réfère à ce volume et
cette page dans le Jewish Encyclopedia.
Dans cette tentative, je sais que je ne peux exposer qu’une petite
fraction du mal total perpétré dans le passé par certains membres de cette

famille juive ; mais, comme un géologue qui raconte l’histoire de la terre
par ses observations sur les affleurements rocheux, je raconte l’histoire du
contrôle des Rothschild sur les Gentils à partir des preuves qui ont éclaté
au grand jour, afin que mes lecteurs puissent eux-mêmes juger ce qui
reste encore enfoui.
Confiant que ce livre permettra à d’autres de répandre ce savoir, je
dépose maintenant cette clé dans les rouages qui se heurtent, grincent et
surchauffent d‟une démocratie dépassée. Je demande à mes lecteurs de se
mettre au travail, car le temps est compté.
ARNOLD LEESE
White House, Pewley Hill, Guildford
28 février 1940

 

Quelques repères historiques pour
l‟orientation du lecteur

*1789 Révolution française

*1793 Décapitation de Louis XVI

*1804 Sacre de l‟Empereur Bonaparte qui devient Napoléon I

*1806 Napoléon anéantit la Prusse lors de la Bataille d‟Iéna

*1808-13 Guerre Péninsulaire

*1812 Retraite de Napoléon de Moscou. Napoléon est battu à
Leipzig et abdique, puis il est exilé dans l‟île d‟Elbe.

*1814-15 Congrès de Vienne pour régler les affaires de l’Europe.

*1815 Napoléon revient, les « cent jours », la bataille de Waterloo.
Retour des rois Bourbon.

*1830 Deuxième révolution française. Charles X est expulsé.
Louis Philippe, duc d’Orléans, devient roi de France.

*1836 Don Carlos réclame le trône d’Espagne ; la guerre se
termine par sa défaite.

*1848 Troisième révolution française, Louis Philippe détrôné ; la
République est proclamée. Perturbations similaires dans
d’autres États européens.

*1851 Louis Napoléon élu Président de la République française

*1852 Louis Napoléon devient Empereur : Napoléon III

*1854-6 Guerre de Crimée.

*1860 Garibaldi unifie l‟Italie

*1861 Guerre civile en Amérique entre le Nord et le Sud par
rapport à l’esclavage. Elle continue jusqu’en 1865

*1864 Début de la guerre de sept ans entre la Prusse et l’Autriche

*1870 Guerre franco-prussienne. Napoléon III abdique et la
France devient une République

*1871 Insurrection communiste à Paris. Une fois l‟ordre rétabli,
Adolphe Thiers est élu président de la République française

*1877 Guerre Russo-turque

*1878 Traité de Berlin, règlement des affaires de la Turquie.

*1881 Mort de Disraeli (lord Beaconsfield), principal agent des
Rothschild en Angleterre. Le Transvaal gagne l’autonomie
gouvernementale sous la suzeraineté britannique.

*1888 Formation du monopole de De Beers Diamond

*1895 Jameson Raid

*1899-1902 La guerre des Boers se termine par la défaite du
président Kruger. Mort de la reine Victoria

*1910 Mort du roi Édouard VII.

*1914-18 Première Guerre mondiale, suivie du traité de Versailles.

*1915 Sir H. McMahon promet la Palestine aux Arabes.

*1917 Révolution « Libérale » en Russie aussitôt suivie par la
Révolution bolchevique. Lord Balfour promet la Palestine
aux juifs.

*1939 Début de la guerre juive par vengeance contre Hitler

 

Chapitre 1
La Maison de Francfort

PDF iCi